Confort d'été

Rafraîchissements par évaporation

Pour le confort d'été, AÉRAULEC offre la possibilité de produire des rafraîchissements par évaporation de l’humidité des murs. Les rafraîchissements obtenus sont bien sûr moindres que ceux que produirait une installation de climatisation mais l’énergie consommée est négligeable et il n’y a pas de risque de rejets de gaz polluant dans l’atmosphère, ce qui n’est pas le cas avec une climatisation active. AÉRAULEC procure un confort d’été avec respect de l’environnement.

Exemple

Débits massiques de vapeur d'eau :

  • mvi : transfert par les matériaux intérieurs
  • mvb : extraction par balayage AÉRAULEC
  • mvc : évaporation des remontées capillaires dans l'espace tampon
  • mvm : transfert par les matériaux du mur

Débits massiques de vapeur d'eau mvi, mvb, mvc et mvm en fonction du débit qp/m (m3/s) du balayage AÉRAULEC par mètre linéaire d'espace tampon (mur avec une teneur massique en eau de 5% (kg/kg) sur la hauteur des remontées capillaires égale à 1 m).

Chaleur absorbée par évaporation dans l'espace tampon en fonction du débit qp/m du balayage réalisé, pour des teneurs massiques en eau dans le mur de 1%, 5% et 10% (kg/kg) et pour 100 m² de murs d'espaces tampons (avec des remontées capillaires sur une hauteur de 1 m)

Le coefficient de performance (COP) d'une pompe à chaleur est le rapport entre l’énergie renouvelable produite (chaleur ou rafraîchissement) et l’énergie électrique consommée par son compresseur. Le COP traduit la performance énergétique de la pompe à chaleur : "L’ADEME conseille de choisir une pompe à chaleur présentant le COP le plus élevé possible et en tout cas supérieur à 3". Par analogie avec les pompes à chaleur, le coefficient de performance (COP) d’AÉRAULEC est le rapport entre l'énergie de rafraîchissement produite par évaporation dans l'espace tampon (énergie renouvelable) et l'énergie électrique consommée par les ventilateurs de soufflage et d'aspiration.

Estimations par calculs du COP d’AÉRAULEC en fonction du débit qp/m du balayage réalisé pour des teneurs en eau dans les murs de 1%, 5% et 10%; les calculs sont effectués en considérant des conditions d'été (et un rendement des ventilateurs de 20%). Avec une teneur en eau dans le mur égale à 5% et un balayage forcé, le COP est égal à 5. Avec une teneur en eau dans le mur égale à 10 % et un balayage forcé, le COP est égal à 8.